ÉTATS-UNIS : La Nouvelle-Orléans

Je rêvais d’aller à la Nouvelle-Orléans pour la musique et j’ai découvert tant d’autres choses : l’architecture, son histoire, la culture, les cimetières, les tramways, les spécialités locales, le Voodoo, Mardi Gras et les habitants.

New Orleans, surnommée NOLA, est la plus grande ville de l’État de Louisiane aux États-Unis. Située au cœur de la culture des Caraïbes, les touristes se laissent aller à flâner. La marche rapide des parisiens ne se pratique pas ici.

La meilleure période reste le printemps pour sa météo et la programmation de ses festivals. Attention, le taux d’humidité est très élevé.

Au cours de son histoire, la ville a été dévastée vingt-sept fois par des ouragans ou des inondations, soit environ une fois tous les onze ans. Le 29 août 2005, Katrina a fait perdre à la ville 30 % de sa population. Elle a subi d’importantes inondations et destructions de bâtiments. Dès 2010, le nouveau maire, Mitch Landrieu, a donné à la ville une impulsion nouvelle : démolir, réhabiliter, réparer. Il a aussi diversifié l’économie de la ville en innovant.

La découverte de la ville peut se faire par quartiers :

1- French Quarter & Jackson Square

P1170489 3IMG_1179IMG_1203

Je vous conseille de commencer par une promenade dans le French Quarter de jour comme de nuit qui permettra de faire un lien avec l’histoire de la Nouvelle-Orléans en vous divertissant. Les colons français ont laissé de nombreuses traces et souvenirs : The 1850 HouseArchdiocesan ArchivesBeauregard-Keyes HouseThe CabildoFrench MarketGallier HouseHermann Grima HouseThe PresbytèreSt. Louis CathedralVooDoo Spiritual Temple, … Ma rue préférée est Royal Street, plus calme et plus jolie que Bourbon Street.

Après votre tour à Jackson Square, traversez pour voir le Mississippi et éventuellement faire un tour en Streamboat ou autres. Dans le lien précédent, on vous propose 9 façons de visiter la ville.

2- Tremé & City Park

IMG_1323P1170366 3

Sinon, munissez-vous de votre appareil photo et partez le ventre vide pour Tremé : quelques excellents restaurants, Louis Armstrong Park on Rampart Street et son magnifique théâtre, le musée afro-américain, le cimetière N°1 de Saint-Louis et les maisons si particulières. Ensuite, direction Mid-City et son City Park pour votre promenade digestive 🌳

3- Audubon & Tramway St Charles

IMG_1108P1170664 3

Audubon Park est situé à côté des Universités de Tulane et de Loyola, il y a toujours beaucoup de monde : course à pied, gymnastique, vélo, lecture, marche, … Consacrez une après-midi ou un pique-nique dans cet endroit où les arbres sont magnifiques. Pour y aller ou rejoindre le centre ville, prenez le Tramway St Charles ou vous pouvez revenir par Magazine Street pour faire les boutiques.

IMG_1341

4- Si vous voulez sortir de la ville, vous découvrirez le bayou et les alligators à Barataria Preserve qui se situe à 30 minutes du centre ville (bus 90).

5- Il vous reste du temps ? visiter le NOMA – New Orleans Museum of Art, se procurer le journal gratuit Gambit pour les bons plans et les plantations.

LA MUSIQUE & idées dans Gambit  Les Festivals et événements sont nombreux, je n’ai testé que le JazzFest et les Bar&Clubs dans Frenchmen Street et Bourbon Street. 

GASTRONOMIE 

IMG_1186IMG_1146IMG_1209IMG_1215IMG_1237P1170583P1170387 3P1170459 3P1170469 3P1170480 3P1170456 3

Petite introduction nécessaire et valable dans tous les Etats-Unis : avant de s’installer, on doit demander à la personne qui gère la salle de nous placer. Certains soirs, il faut attendre dans la queue. En général, c’est un bon présage pour la qualité de votre repas. Les américains patientent souvent avec un verre à la main. Ils sont très sociables et souvent tout le monde discute. On fait connaissance, on parle de tout et de rien, on rit, mais ça s’arrête là ! Enfin, une table se libère. Vous êtes assis, un serveur se présente en vous indiquant son prénom et ajoute que si vous avez besoin de quelque chose, n’hésitez pas à le lui demander. Il apporte des grands verres d’eau avec des glaçons et reviendra plus tard prendre votre commande. Si vous ne voulez pas de glaçons, il faut le préciser avant. Régulièrement, en passant, il vous demandera si tout va bien. Le moment de l’addition est important. Elle est dans un petit livret rembourré pour glisser vos billets ou votre carte bancaire. Vous mettez votre carte bancaire. Il revient et vous ajouter le montant du pourboire que vous désirez sans oublier de signer sur le ticket destiné au restaurant. Je trouve que c’est plus simple avec de l’argent liquide. Le pourboire est souvent indiqué par la mention « suggested gratuity » et varie entre 15%, 18% et 20%. Surtout ne soyez pas radins, c’est important, ça représente le salaire des serveurs !

La plupart des restaurants sont excellents et le grand jeu reste à découvrir les meilleurs. Bien manger est essentiel ici !  Chaque année, il y a de nombreux festivals de la Gastronomie. Surtout, testez les spécialités incontournables héritées d’un mixage de populations, elles sont nombreuses : GOMBO, JAMBALAYA, ANDOUILLE, ÉTOUFFÉE AUX ÉCREVISSES, CREVETTES CRÉOLES, MUFFULETTA, PO-BOY, HARICOTS ROUGES ET RIZ, OYSTERS ROCKEFELLER, POUDING AU PAIN, BANANES FOSTER, BEIGNETS, CREOLE PRALINES,

Quelques adresses : le Palace CaféFelix’s, Coop’s Place, Royal House, Croissant d’or et aussi dans Gambit

LA MUSIQUE

P1170610IMG_1280IMG_1200

LES MOYENS DE TRANSPORT

Si vous prenez le bus ou le tram, il ne faut pas être trop pressé et ne pas se fier aux horaires.

Vous pouvez louer des vélos, le relief de la ville est plat. Par contre, le revêtement n’est pas tout lisse ça explique les vélos à gros pneus. Pour les amoureux de l’eau, faites un tour sur le Mississippi avec le steamboat .

Pour aller à l’aéroport tranquillement (env. 60 minutes, attention au trafic) à un prix imbattable : 2dollars, il y a deux lignes de bus.

L’AIR CONDITIONNE

Attention à la climatisation dans les lieux publics, elle a l’avantage d’éloigner les odeurs de transpiration, mais le changement de température entre l’extérieur et l’intérieur peut déclencher un bon rhume si vous êtes sensible.

Merci à Josie, Gérard et Robert.

USA : New Orleans Jazz & Heritage Festival

USA, LOUISIANE : Visiter les plantations

Copyright© Danishout Manguin Mai 2017

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s